Propositions pour une plus grande transprence

Publié le par F-EDITIONSNAIRE

 

 

D.L. NAIRE MRS 2012

Nos Politiques !

Quelles garanties d'honnetêté ?

                 D. L. NAIRE

 

Publication de ce qu'ils possèdent en accédant à la fonction en surveillance ?

Mais ce qu'ils possèdent à ce moment là est-il de quelle origine vu que la pluplart fricotte avec le politique et ses avantages ombrageux depuis de nombreuses années déjà ! Comment le distinguer avec ces autres, plus nombreux sans doute, qui ont accumulé leurs biens à la force de leurs compétences ?

Il faudrait aller plus loin en complétant l'indignation du gouvernement d'Hollande.

1. Avant chaque nomination, le candidat ou prétendant identifié doit faire l'objet d'une enquête des services spéciaux et qu'un rapport en soit largement diffusé.

2. Un droit de contestation de cinq jours doit être affiché et ouvert à tous en dévoilant son identité.

Ce ne serait qu'à l'issue de cela qu'il pourrait, ce cadre là, être nommé Ministre ou prétendre participer aux différentes élections ou accéder à un poste contrôlé par la Loi Hollande. 

3. A l'approche de la fin du mandat présidentiel, on devra, avant l'annonce de candidature du PR sortant, refaire l'évaluation des fortunes de tous ceux qui, de prêt ou de loin, auraient participer à la gestion du pouvoir sortant,.

Des mesures de bon sens qui gagneraient à être enrichies par tous sans qu'il ne soit besoin de toutes ces gorges chaudes...

 

Dieudonné L. NAIRE,

29/04/2013

Publié dans ACTUALITE FRANçAISE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article