Envies d'écritures...

Publié le par F-EDITIONSNAIRE

DSCF3001

 

 

Envies d'écritures...

..

Dieudonné L. NAIRE

 

 

 

 

 

 

 

     Quêtes d’inspiration, 30/01/12


     Ma Chère Lectrice souhaitée, plus qu’attendue,

 

      A Martin N. et Marie R.,

 

Une vague envie d’écrire, mais sans enthousiasme…De t’écrire en me réveillant.

Il est à peu près neuf heures vingt-et-cinq, une de ces matinées d’un Lundi se levant toujours timidement, sans précipitations…Comme un Lundi quoi, qu’en dire de plus ! (Là il y a un problème avec la langue française, dois-je suspendre cette proposition par une virgule, un point-virgule, vu que je vais devoir continuer de t’écrire ces mots, un point d’exclamation ou mieux, une exclamation-interrogative ?! Pourquoi a-t-on abandonné aux oubliettes ce style de recours qui avait au moins le précis, pourtant si élégant avantage de laisser ou introduire à une direction de compréhension souhaitée, sans proposer de solutions de rechanges, à quelles questions s’occupe donc L’Académie…?).

 

Je me suis mis alors à quêter les mots justes pour m’aider à te visiter. Toi, oui, mais non « te rendre visite », car il est demandé dans cette proposition une part « d’action », du genre «  se déplacer d’un point à un autre », alors que « visiter directement », sans un seul petit espace pour y aligner différentes ponctuations, est, conviens-en, « plus inondant » (Là encore se repose pour moi la question du type de ponctuation dois-je utiliser pour masquer le silence-questionnement suggéré d’habitude par de telles intentions vagues, ou mieux inviter à entreprendre un échange de « dires spontanés », comment cela peut-il « s’écrire et se relire ? » de la façon la plus nette possible ?! Et donc par un curieux tour de dédoublement de mon Être de chair en Être de…non c’est trop tentant pour moi, me diras-tu, mais…en Être de mots et de vers pour accomplir de la façon la plus esthétiquement prosaïque et intimement poétique, cette visite de ton Être illuminé soudainement par mes mots pensés de toi instantanément… ?! 

Voilà, le Mot, telle une Parole s’élevant de loin pour se perdre en écho de mots d’écritures, sur le nuage en réveil de ma sensibilité d’être de mots et de vers s’épelant, qui voulu qu’un jour, la phrase devient trop longue me dis-je, cette pensée là effleure à nouveau mon corps de vers en vibrant tout entier de l’attente de ton Amicale visite…Sans autres mots pour te déclarer simplement mon amitié…

 

Comme un Lundi…Ce lundi du 30/01/12 m’a trouvé sans enthousiasme, sans joie de traversée ce jour encore, alors je me suis laissé aller à mes ballades de vers et de prose…

Viens toujours cueillir mes mots sur les mûrs de mon Blog...


 

NOS PUBLICATIONS

 

COUV GUIDE TCHAD AVEC RABAT-copie-2

 

 

couv retardataire

 


 

couv quetes

 

 

Pour toutes vos commandes :


EDITIONS NAIRE,


editionaire@yahoo.fr,

 

WWW:monpetitediteur.com/librairie


04.90.35.02.58.


07.87.10.19.07

 

www.monpetitediteur.com



 


 

 

Publié dans PROSES DIVERSES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article